Papier Tigre

dîtes bonjour à_ Papier Tigre
 

 

mots
say hi to_

dat
9 Decembre, 2014

durée de lecture
5 minutes

say hi to_ Papier Tigre Objets Design Paris

dit bonjour à Maxime et Agathe

say hi to_ Julien

 

Introduction

| say hi to_ | Pouvez-vous vous présenter : imaginez par exemple que, lors d’une soirée, vous rencontrez quelqu’un qui travaille dans un secteur complètement différent du vôtre, comment lui expliqueriez vous brièvement ce que vous faites ?

| Maxime | En deux mots, ou trois, Papier Tigre est une marque d’objets pour la correspondance, le bureau et la décoration. C’est une marque française, indépendante, basée à Paris, et un peu à Berlin depuis peu.



| say hi to_ | Comment se passe une journée normale au travail ?

| Maxime | Chaque journée est différente de la précédente, mais globalement, nous arrivons vers 9h30, nous prenons un café, puis deux, puis trois, épluchons les mails de la veille et commençons à travailler sur les projets en cours. Nous déjeunons ensemble vers 13h30 chez nos voisins NeoBento. Souvent nous avons des réunions avec des personnes extérieures en début d’après-midi, nous nous remettons à nos projets en fin d’après-midi et éteignons nos ordis vers 19h. Rien de très étonnant :-).

say hi to_ Papier Tigre - Objets Design Paris
say hi to_ Papier Tigre - Objets Design Paris
 
say hi to_ Papier Tigre - Objet Design Paris
 

Le Debut

| say hi to_ | Qu’avez-vous fait avant de bâtir votre entreprise ?

| Maxime | Nous travaillions ensemble dans un studio de création, et nous nous sommes dits que nous pourrions avoir notre propre projet et créer notre propre base de clients.



| say hi to_ | Pensez-vous que votre éducation et vos études ont été des éléments essentiels à votre succès et vous ont aidés à réaliser vos rêves, ou pensez-vous que c’est plutôt une histoire de coïncidences, de rencontres, de vision ?...

| Maxime | Ça nous a effectivement bien aidé, nous avons chacun nos savoir-faire, Agathe est la spécialiste de la DA et de la gestion du stock, Julien est le pro du design et de l’administratif et Maxime connaît bien les ressorts du marketing et du développement.

 
say hi to_ Papier Tigre - Des Objets du Design Paris
 

Le Business

| say hi to_ | D’où vous vient l’envie de faire de la papeterie ? Comment voyez-vous l’évolution de son rôle, dans une société dans laquelle la communication électronique a pris une grosse partie du marché de la papeterie traditionnelle ? Vous attendez-vous à un come-back prochain de la papeterie ?

| Maxime | Pour commencer nous voulions mettre à profit le savoir-faire que nous avions développé et qui nous plaisait le plus dans le cadre du studio de création : les supports imprimés. Nous avions aussi envie de développer une marque et son territoire global, du logo jusqu’aux packagings.
Le web nous a bien aidés dans le développement de notre marque - nous ne sommes pas du tout en résistance face au digital, bien au contraire. C’est le développement du virtuel qui a permis de redorer le blason de la papeterie traditionnelle - le papier est passé du rang de produit de consommation courante à un statut plus exclusif et luxueux. C’est ce changement structurel qui nous a permis de nous développer.



| say hi to_ | Si on se fie à la méthodologie recommandée pour devenir un entrepreneur, il y aune longue « to-do list » : faire une étude de marché, élaborer un business-plan, trouver des investisseurs, … Lesquelles de ces choses avez-vous faites, lesquelles n’avez vous pas faites, et pourquoi ?

| Maxime | Nous ne sommes pas les meilleurs pour donner des conseils pour entreprendre. Nous avons laissé une grande part à nos intuitions, et notre bon sens a précisé la suite.
Le business plan par exemple, est quelque chose que nous n’avons pas fait pour le lancement, nous avons en revanche dû nous y coller pour une demande de prêt à notre banquier :-).


| say hi to_ | Avez-vous des recommandations pour quelqu’un qui voudrait lancer son propre business ? À votre avis, quels sont les facteurs qui peuvent mener au succès et quelles sont les erreurs à éviter ?

| Maxime | Le conseil que nous pouvons donner suite à notre petite expérience est de ne pas se préoccuper de ses concurrents, et de se renouveler régulièrement. 



| say hi to_ | Beaucoup de créatifs hésitent à se lancer de peur de ne pas pouvoir subvenir à leurs besoins en début de carrière. Quand avez-vous commencé à gagner de l’argent et combien de temps cela vous a-t-il pris ?

| Maxime | Nous avons commencé dans le cadre d’une autre activité, celle de la prestation de service avec le studio de création. C’est grâce à ça que nous avons pu continuer à nous verser de l’argent. Sans cela il faut impérativement prévoir un moment de creux au début, le temps que la marque se mette en place. Ce qui nous a bien aidé aussi c’est le fonctionnement de paiement à la commande que nous avons mis en place au départ, nos produits ont été payés avant d’être produits.



| say hi to_ | Jusqu’à aujourd’hui, comment avez-vous financé vos projets et vos vies ?

| Maxime | Notre projet a été entièrement autofinancé, jusqu’à ce que nous ouvrions notre première boutique pour laquelle nous avons fait un prêt à la banque. Nous avons un peu mis la main à la pâte avec quelques économies. Nous n’avons pas fait rentrer d’investisseur, nous préférons pour le moment nous développer à un rythme humain, et prendre le temps, pour ne pas nous tromper et nous assurer de faire perdurer ce que nous avons entrepris.



| say hi to_ | Comment avez vous financé la production au début ?

| Maxime | La première collection a été payée par nos acheteurs, nous avions présenté des échantillons et avons demandé aux revendeurs de nous régler pour déclencher l’envoi de leur commande. Comme nous produisons en France et que notre fournisseur nous a permis de le régler à 45 jours, nous avons pu nous autofinancer - et ensuite la machine était lancée !

| say hi to_ | Comment voyez-vous l’avenir de Papier Tigre ?

| Maxime |  Nous espérons développer notre réseau de boutiques.
Nous venons d’ouvrir ouvert un point de distribution à Berlin, le mois dernier, où nous avons aussi un bureau pour la revente en Allemagne et en Europe de l’Est.

Nous travaillons aussi sur une ouverture de boutique à Berlin - mais ça c’est plus long et plus compliqué.
En parallèle de tout ça, nous essayons d’élargir notre catalogue pour proposer des choses nouvelles régulièrement.

 
say hi to_ Papier Tigre - Des Objets du Design Paris
 

Travailler avec des Partenaires

| say hi to_ | Comment vous êtes vous rencontrés et quand vous êtes-vous rendus compte que vous pourriez avoir un grand projet à mener ensemble ?

| Maxime | Nous travaillions ensemble, nous avons très vite réalisé que le projet allait pouvoir tenir : après la première présentation à des acheteurs comme le Bon marché qui nous a fait confiance dès le départ. Le projet a pris de l’ampleur au moment ou nous nous sommes installés dans notre boutique/ bureau rue des Filles du calvaire, véritable vitrine pour notre marque.


| say hi to_ | Avez-vous toujours été optimistes concernant le succès de votre entreprise ? Comment avez-vous imaginé l’avenir pour votre équipe quand vous avez commencé à travailler ensemble ? Aviez-vous une vision claire de là où vous voulez aller ?

| Maxime | Rien n’était très clair, et ça n’était pas du tout gagné.

Nous étions cinq au départ du projet, ça n’est pas simple de travailler dans le même sens en étant autant. C’est d’ailleurs au moment où les choses sont devenues plus sérieuses (la signature de notre bail commercial notamment) que l’histoire et la vision se sont précisées et ont pris plus de sens. Lorsque nous avons décidé ensemble de nous séparer et de rester à 3, tout est allé plus vite et mieux, alors que l’avenir de notre entreprise était incertain.

Aujourd’hui, nous savons un peu mieux où nous voulons aller tous ensemble.



| say hi to_ | Quels sont les rôles et les forces de chacun de vous au sein de l’entreprise ?

| Maxime | Nous avons chacun nos savoir-faire, Agathe est la spécialiste de la DA et de la gestion du stock, Julien est le pro du design et de l’administratif et moi, Je connais bien les ressorts du marketing et du développement.

Et comme nous ne sommes plus capables de tout faire nous-mêmes, nous avons embauché Maïwenn, qui s’occupe de notre boutique Parisienne, Pierre-Antoine, qui prend en charge les commandes de nos revendeurs et de nos clients web, et Jérôme, notre petit nouveau avec qui nous travaillons pour la structure allemande.



| say hi to_ | Vous êtes une petite structure mais votre entreprise est en pleine croissance. Avez-vous peur de perdre la force de votre trio en introduisant de nouvelles recrues. Vous inquiétez-vous de ne pas pouvoir vous tenir à votre vision, vos standards et vos principes fondamentaux ?

| Maxime | Avec le développement rapide de notre marque, nous voyons très vite que nos compétences sont limitées sur des domaines comme le commerce international, le stockage, la logistique, le développement web - et nous allons de plus en plus faire appel à des spécialistes de chacun de ces domaines. Et cela ne nous fait pas peur du tout !
L’essentiel est de conserver la direction artistique et décider des grandes lignes de développement tous les trois.

 
say hi to_ Papier Tigre - Des Objets du Design Paris
 

Le Travail

| say hi to_ | Quelle est la différence entre vos produits et les produits d’autres marques françaises ? Qu’est-ce qui fait votre succès ?

| Maxime | C’est difficile à dire, nous ne regardons pas ce que font nos confrères et consœurs, nous nous laissons porter par nos envies. La création est au cœur de notre marque, chaque saison (tous les 6 mois environ) nous changeons toutes les couvertures de nos carnets par exemple. Nous essayons aussi d’élargir au maximum notre catalogue pour proposer des produits qui sortent de l’univers de la papeterie et du bureau. Nous pensons que c’est tout ça qui nous permet, peut être, de nous démarquer.


| say hi to_ | J’ai lu que vos voyages au Japon et dans les pays anglophones ont beaucoup inspiré votre travail. Est-ce que vous pouvez nous en dire plus à ce sujet ?

| Maxime | Ces pays et cultures sont très sensibles aux produits de papeterie et à la délicatesse des objets bien pensés. Le Japon est d’ailleurs notre premier marché à l’export.

Nous aimons bien passer du temps là bas, mais aussi ailleurs pour nous changer les idées. Parfois, un week-end à 2h de Paris peut être aussi inspirant qu’une semaine à New York :-).

| say hi to_ | Avez-vous dans votre entourage des personnes qui évoluent dans d’autres disciplines créatives et qui ont une super histoire à raconter ?

| Maxime | Nos amis de Kerzon et Macon & Lesquoy sont des proches et ont des parcours plutôt proches du notre, nous connaissons aussi 'Waiting For The Sun' qui fait des lunettes de soleil, ils ont commencé un peu avant nous et ont été de bon conseil. Nous sommes une petite famille d’entrepreneurs et nous nous entraidons autant que nous pouvons.

 
say hi to_ Papier Tigre - Des Objets du Design Paris

Extras

| say hi to_ | Quel est l’appartement le plus étonnant que vous ayez vu à Paris (ou ailleurs) ?

| Maxime | La maison Louis Carré de Alvar Aalto dans les Yvelines en banlieue Parisienne - un beau mélange de simplicité et d’efficacité.



| say hi to_ | Quelle est pour vous l’essence de Paris, et comment cela se reflète-t-il dans votre travail ?

| Maxime | C’est peut être un style sans effort, un peu nonchalant, à l’image des Parisiennes ?

Maxime and Jérome se baladent dans Le 4ème arrondissement de Paris

| say hi to_ | Dans quels lieux à Paris pouvez-vous trouver l’inspiration?

| Maxime | Partout, tout le temps, dans chacun de nos quartiers, dans les quartiers plus touristiques, chez nos amis, nos familles. Tout est inspirant !



| say hi to_ | Est-ce que vous pourriez imaginer vivre dans une autre ville ?

| Maxime | C’est difficile d’imaginer vivre ailleurs qu’à Paris, même si (et c’est contradictoire :-) ) il faut partir souvent et de temps en temps pour apprécier cette ville au mieux.

 
 

Paris

Best café in Paris_
We keep this for ourselves! :)

Best bar for drinks in Paris_
There are so many, but as you need to make a choice: Experimental Cocktail Club.

Hotel where you would stay if you didn’t live in Paris_
Grand Pigalle Hotel

Best place to bring clients_
If they are foreigners you should to take them to Benoit, the restaurant of Ducasse, next to Hotel de Ville, or to L’ami Louis, rue Volta. If they are from here, you should make a them a good dinner at home :)

Best place to have a good diner or a nice evening with friends_
We have been to 52, rue du Faubourg Saint Denis and we spent a really nice night there.

 
say hi to_ Papier Tigre - Des Objets du Design Paris
 

Le Magasin

 
 

Papier Tigre
Mulackstrasse 32
Berlin Mitte, Germany

Papier Tigre
5 Rue des Filles du Calvaire
75003 Paris, France

 
say hi to_ Papier Tigre - Des Objets du Design Paris
 

Merci Beaucoup Papier Tigre!